Kerikeri, premier jour de travail :-)

Finalement le travail commence et au meilleur moment! Enfin presque car j’apprends ça le matin même à 7h54 exactement :-). La responsable de l’accueil ce pointe au pied d’ma tente pour m’annoncer la nouvelle car j’avais éteind mon téléphone. En même temps ils m’avaient dis qu’ils me préviendraient la veille…
J’ai donc dix minutes pour me préparer (sachant qu’il en faut neuf pour m’extraire de mon sarcophage…) En plus de ça j’ai bien du mal à répondre à la dame car d’une part, sa voix se mélange avec mon rêve et cette foutue capuche de duvet est face à moi et serrée au max. Saucissoné la d’dans, j’peux difficilement sortir une main pour déserrer l’bordel… Top le réveil haha :-)

Ok, Prêt! Je saute dans le van, les yeux encore bridés avec une carotte à la bouche. Je n’sais même pas où j’vais ni l’travail que j’vais faire ni à quelle heure j’vais rentrer mais bon, on verra bien:-). Ya quand même un gars avec moi qui pourrait bien m’informer mais il parle pas anglais… Super!

10min de trajet même pas et nous voilà arrivé cool! Ya plein d’arbres de culture autour de nous mais aucun fruit donc c’est pas aujourd’hui qu’on va faire la cueillette. Le van se taille et on se dirige vers là où devrait se trouver les proprios. Ah bein non, personne… Fuck! lance mon binome. Ah bein voilà! il parle un minimum anglais quand même haha :-)

On tente un autre point de rencontre mais non, rien, toujours personne. Et le van est reparti bien sûr. Elle commence bien la journée dis donc…

Heureusement, après quoi, dix minutes d’attente, les boss arrivent et nous expliquent ce qu’on doit faire : des arbres ont été taillés et il faut déblayer toutes les branches, les mettre dans cette remorque et les portées sur le tas là bas. Ensuite on aura un autre endroit à déblayer, puis un troisième. Au total on a rempli 6 remorques de 6 ou 7m cube chacune. Fiou! Et la patrone nous a aidé tout du long :-). Elle plaisante pas. (Et elle est très sympa)

Tous les arbres fruitiers qu’ils ont sont des kiwitiers (ah tient c’est vrai ca, comment on les appelles?) Dommage que tous étaient branches à nu sans feuilles ni fruits. J’aurais bien voulu voir à quoi ressemblent les arbres à kiwi pendant la cueillette :-).

Finalement on a terminé par un travail pas drôle (que je vais terminer demain d’ailleurs) : arracher des souches d’arbres. Sauf qu’ils ont été coupés il n’y a pas si longtemps et que c’est pas du tout d’la tarte pour en venir à bout! Mais pas du tout!

17h, le taff est terminé, direction la douche :-). Demain je bosse que le matin. Cool! J’vais pouvoir retourner au rayon chips du supermarché :-).

Tiousse!

3 thoughts on “Kerikeri, premier jour de travail :-)

  1. Eh bé, pour un gars qui aime travailler la nuit et dormir le jour, voilà qu’il te faut inverser la tendance ! Au moins ça, c’est de l’aventure, lol !
    Pour ta gouverne, l’arbre sur lequel poussent les kiwis n’est pas un kiwitier, mais un arbre à kiwis.
    l’Italie avec 32% de la production mondiale, était leader en 2009, mais détrônée depuis par la NZ. Tu veux savoir autre chose Damdam ? En tous les cas, c’est bourré de vitamines, dès que tu as l’occasion, n’hésite pas…consomme !
    Bon, à part ça, je pense qu’une activité de plein air va t’être profitable, sous réserve que tu n’oublies pas la crème solaire. C’est sur, ça va te changer de tes nombreuses heures devant l’ordinateur, mais quelque chose me dit que tu en tireras une satisfaction. Tes muscles c’est moins sur dans un premier temps, mais toi qui voulait perdre ta bouée (imaginaire) je crois que tu es sur le bon chemin!
    Remarque, si tu te gaves de chips à la première occasion, c’est certain que le but ne sera pas atteint mais … à toi de voir ! lol.
    Ici, nous avons un vent de fou et les pompiers sont sur le pied de guerre. Il y en a plein l’Estérel qui serrent les fesses, et surveillent les fumeurs! Ga

  2. bon j’ai merdé pour l’envoi de ce mail, tu peux constater toi même!
    Je te laisse de toute façon à ton hypothétique cueillette que nous attendons tous avec impatience.
    Gros bisous mon Damdam.
    A bientôt via ce blog.
    Maman

Leave a Reply